Chirurgien dentiste

Écrit par les experts Ooreka

Le chirurgien-dentiste est l'interlocuteur naturel et privilégié lors d'un projet de prothèses dentaires ou d'implants dentaires.

Présentation du métier de chirurgien-dentiste

Femme et dentiste

Le chirurgien dentaire soigne les dents, les gencives, certaines pathologies buccales et les troubles du maxillaire. Il pratique des actes de chirurgie pouvant se faire sous anesthésie locale :

Pour devenir chirurgien-dentiste, il faut tout d'abord passer un bac S puis, comme tous les professionnels de santé, suivre une première année commune : la PACES.

Bon à savoir : une circulaire n° 2017-077 du 24 avril 2017 autorise le tirage au sort pour sélectionner les étudiants s'inscrivant en première année de licence ou en première année commune aux études de santé (PACES), depuis le portail Admission post-Bac. Le tirage au sort s'effectue lorsque les capacités d'accueil de la formation sont atteintes. Cette pratique a officiellement été autorisée par une ordonnance du Conseil d'État du 2 juin 2017.

Au terme de cette année, il faut passer un concours. Ensuite, le cursus pour devenir chirurgien-dentiste sera de 5 à 7 ans.

90 % des chirurgiens-dentistes sont installés en libéral. Les autres sont salariés dans des cabinets privés, dans des cabinets mutualistes ou exercent en milieu hospitalier.

Qualités d'un bon chirurgien-dentiste

Les qualités d'un bon chirurgien-dentiste sont les suivantes :

  • Il dispense un travail minutieux et de qualité.
  • Il est attentif à l'hygiène et à l'asepsie de son cabinet.
  • Il se forme tout au long de sa carrière aux nouvelles techniques de l'art dentaire.
  • Il est attentif au bien-être de son patient et à la prise en charge de la douleur.
  • Il fait preuve d'un sens de la psychologie. Il prend en compte les peurs, les angoisses et les attentes de son patient.
  • Il est disponible pour répondre à toutes les questions de son patient et reste à l'écoute tout au long du traitement.

Honoraires de ce professionnel

Les prix sont libres dans un cabinet dentaire privé. Si le chirurgien-dentiste est conventionné, la Sécurité sociale et la mutuelle prendront en charge une partie des soins dentaires conservateurs et des soins de prothèses.

Pour tous dépassements d'honoraires ou actes Hors Nomenclature (comme les implants) le chirurgien-dentiste devra fournir un devis au patient.

En cas de pose d'implants dentaires, le chirurgien-dentiste sera le seul à pouvoir suivre la procédure de A à Z, c'est-à-dire de la pose d'implant à la pose de la couronne.

Si l'implant est posé par un stomatologue, il dirigera ensuite le patient vers un chirurgien-dentiste pour la pose de prothèses.

Besoin de mutuelle pour vos soins dentaires? Comparez les tarifs gratuitement.

Comparer les mutuelles

Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
FS
fabien steinmetz

courtier en assurances & prêts | mon-courtier-assure.com

Expert

yves renaud

assureur conseil | expertise assurances conseil

Expert

fB
fabrice brett

agent general d assurances, gestion de patrimoine | swisslife

Nouvel expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts


Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Produits


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !