Prise en charge de la douleur et suivi post opératoire

Sommaire

Les deux questions qu'entendent spontanément les chirurgiens-dentistes quand ils parlent d'implants avec leurs patients sont : «Combien ça coûte?» et «Est-ce que ça fait mal?».

La prise en charge de la douleur est prise très au sérieux par les chirurgiens-dentistes.

Prise en charge de la douleur avant l'intervention

Dents blanches fond noir

La prise en charge de la douleur commence avant l'intervention de chirurgie dentaire :

  • La première démarche qui peut faire tomber l'anxiété est le dialogue. N'hésitez pas à poser toutes les questions à votre chirurgien-dentiste avant l'intervention.
  • L'intervention est faite sous anesthésie locale. Elle est donc parfaitement indolore.
  • En cas d'anxiété très forte, le patient pourra être légèrement sédaté.

Suivi post-opératoire

Voici les conseils à suivre dans le cadre du suivi post-opératoire après la pose sur implant :

  • Il est conseillé de prendre une journée de repos le jour de l'intervention. La reprise du travail peut se faire normalement dès le lendemain.
  • Le traitement d'anti-douleurs voire d'anti-inflammatoires doit être respecté.
  • Une poche de glace (parfois fournie par le cabinet dentaire) doit être apposée sur la joue afin d'éviter un gonflement.
  • L'alimentation doit être adaptée : pas d'aliments chauds le soir de l'intervention, pas d'aliments trop durs pendant quelques jours.
  • En cas de légers saignements, mordre une compresse : attention, n'utilisez pas de pas de bains de bouche qui augmenteraient l'hémorragie.
  • Ne pas fumer.
  • Utiliser une brosse à dent chirurgicale (très souple) pendant 10 jours après l'intervention.

Cette liste de conseils post-opératoires est en général remise par écrit par le cabinet dentaire après l'intervention.